Running : quel équipement pour courir en hiver ?

Non, le running n'est pas qu'un sport d'été. Vous n'allez pas vous laisser démotiver par quelques flocons, une petite bruine ou un mercure à la baisse. Vous allez simplement adapter votre équipement. Et on vous donne quelques clés avec la Redoute...
Quel équipement pour un running d'hiver ?

Par Elyes Khouaja , 29 novembre 2016

Avec ce temps de chien, vous êtes tenté de reporter votre séance de running à... Disons, au mois de mars... Et bien rassurez-vous, qu'il vente ou qu'il pleuve, vous allez pouvoir vous y coller, à votre séance de jogging. Le tout est une question d'équipement. Equipement qu'on est allé piocher chez La Redoute (à droite).

La première couche technique pour éviter les coups de froid

Courir par un mercure glacial, c'est soumettre vos muscles et vos articulations à très rude épreuve. Pour éviter les crampes, les grincements et les frissons, mieux vaut rester au chaud. Pas sous la couette, patate, mais sous une première couche technique.

Généralement en polyester et élasthanne, ces sous-vêtements ont l'avantage d'être très extensibles vous offrant ainsi une bonne amplitude de mouvement. Certains modèles sont notamment conçus en textile respirant favorisant l'évacuation de la transpiration et vous évitant ainsi les gros coups de chaud. En sous-pull comme en collant, ces sous-couches techniques seront votre premier allié pour vos joggings hivernaux !

Un pantalon et un maillot de running pour l'hiver

Hiver oblige, votre dressing sportif s'adapte. Exit donc les shorts et t-shirts de running, place aux maillots à manches longues et aux pantalons.

Là encore, le textile reste "technique". Polyester et polyamide pour que vos bras et guibolles ne grelotent pas trop, et élasthanne pour que vos vêtements puissent épouser votre carrure sans vous saucissonner. On reste, bien entendu, sur des tissus aérés pour évacuer la transpiration et ne pas trop chauffer sous ses vêtements.

Haut et bas de running, les basiques !

Haut et bas de running, les basiques !

Une veste imperméable pour les intempéries

Selon le climat, une veste de running peut s'avérer bien pratique. Conçues en matériaux légers et imperméables à l'eau, parfois équipées de capuches, ces survêtements vous protègent des intempéries sans brider votre effort.

Les vestes de running peuvent également être bienvenues lorsque le mercure est au plus bas. Fabriquées en polyuréthane et polyamide, elles résistent à des températures allant parfois jusqu'à -10°C. Equipées de ceintures de resserrage en élastiques, elles vous offrent une meilleure isolation du froid.

Gants et bonnets contre le froid

Lorsque la température l'exigera, les accessoires ne seront pas de trop. Comme pour vos tenues au quotidien, gants et bonnets restent de mise pour vos séances de jogging. Mais pas n'importe quels gants et bonnet.

En running, en l'occurrence, la laine et le polaire, trop chauffants, ne sont pas en odeur de sainteté. Misez sur des matériaux plus légers et plus élastiques. Polyester, lycra, polyamide... Ces matières sauront vous protéger du froid sans vous filer des sueurs...

La petite veste et les gants, pour les coups de froid !

La petite veste et les gants, pour les coups de froid !

Les meilleures marques !