Le sweatshirt, ça se porte sur quoi ?

Etiqueté streetwear, le sweat à capuche est pourtant un authentique passe-partout dans l'univers de la mode. Sport, urban, casual... A vous de voir le style qui vous convient...
Un sweat-shirt pour les soirées fraîches d'été ?

Par Elyes Khouaja , 23 mai 2016

Il est votre meilleur ami pour les footings pluvieux du dimanche ou, à défaut, pour les weekends pantouflards devant la télé. Il vous sert aussi bien de bleu de travail lors de vos rares pulsions bricoleuses, que de top de sortie lors de vos soirées casual entre potes. Il est votre caution jeune et le restera, tant bien que mal, jusqu'à votre cinquantaine ou plus si le coeur y est toujours... Lui, c'est le sweat à capuche, votre "t-shirt" des saisons rudes.

Il était une fois, le sweat

S'il est aujourd'hui très connoté "streewear", le sweat à capuche n'a pas toujours été un élément de prêt-à-porter de la rue. Il fut même à une époque exclusivement réservé à l'activité sportive. Petit cours d'histoire : dans les années 30, le premier sweat à capuche est édité par l'équipementier sportif américain Champion Products. Le top, simple pull en coton auquel a été greffée une capuche, avait pour vocation de protéger les athlètes de la pluie et du vent lors de leurs entraînements extérieurs.

Popularisé dans les lycées et facultés étasuniennes – où les sportifs universitaires ont traditionnellement eu une grande aura – le vêtement sera récupéré dans les années 80 (à l'instar des baskets, autre accessoire de sport devenu objet de mode) par le milieu hip-hop alors en plein essor. Outre son timbre alternatif et contestataire, le sweat à capuche présente à l'époque l'avantage de masquer le visage des graffeurs de rue et autres outlaws qui le portent. Le top gagnera ensuite d'autres clans antisystème de la mode (skateurs, rockeurs, etc...) avant de devenir un classique du prêt-à-porter.

Sinon, résolument plus street, il y a le hoodie...

Sinon, résolument plus street, il y a le hoodie...

Comment ça se porte, le sweat-shirt ?

Pourquoi ce petit cours d'histoire ? Eh bien pour que vous vous rendiez compte de l'universalité du sweat à capuche. Edité aussi bien par des enseignes de sport (Adidas, Nike, Lonsdale...) que par des marques streetwear (Vans, Unkut...) ou encore des grands noms du casual wear (Fred Perry, Pepe Jeans...), le sweat-shirt convient à peu près à toutes les tenues sportives, urbaines ou décontractées.

Sur un jogging pour le sport. Sur un chino ou une paire de jeans bien taillée, pour le versant urban et casual wear. Pour la chaussure : une paire de basket, toujours, ou – pour les plus audacieux – des chelsea ou combat boots. Du reste, tout dépend du contexte. Pour la couleur, le gris chiné est indémodable, mais rien ne vous empêche de varier les plaisirs selon l'humeur du moment.

Les meilleures marques !