Comment s'enlever les poils du nez ?

Utiles mais inesthétiques au possible, les poils du nez peuvent devenir un cauchemar et une vraie faute de goût lorsqu'ils commencent à pointer le bout de leur nez hors des narines. Comment s'en débarrasser efficacement ? Voici trois méthodes.
La tondeuse pour nez, un bon moyen de se dépoiler !

Par Elyes Khouaja , 31 octobre 2016

Les poils du nez sont une barrière contre la poussière, les germes et les bactéries et servent à filtrer les odeurs. Mais lorsqu'ils dépassent de la narine, ils sont aussi une barrière contre la vie sexuelle et servent à filtrer les éventuelles conquêtes. Contrairement à la barbe sculptée ou à la toison sur le torse, les poils du nez ne représentent en aucun cas un signe de virilité, et doivent être éradiqués au moment où ils commencent à outrepasser leur habitat naturel. On vous explique comment faire la peau à ces poils indésirables.

On coupe les poils du nez

Il s'agit de la solution la plus simple pour se débarrasser à court terme des poils qui dépassent de la narine. Pour éviter la blessure idiote au moindre mouvement brusque, optez pour des ciseaux à bouts recourbés ou à bouts ronds. Ne coupez que les plus longs, et laissez tranquille ceux qui sont plus profondément enfouis dans votre cavité nasale. Ils jouent leur rôle de filtre sans gêner personne, et le moindre malencontreux accident pourrait créer des dégâts préjudiciables. Afin de les éviter, un miroir grossissant s'avère être un accessoire plus que nécessaire.

Avec la pince : aïe aïe aïe... Ouille !

Avec la pince : aïe aïe aïe... Ouille !

On épile les poils du nez

On vous imagine déjà serrer les dents à la simple idée d'approcher la pince à épiler de votre nez. Si elle peut se montrer douloureuse, cette solution est très efficace pour enlever les poils les plus visibles. À l'aide d'une pince à épiler à mors crabe ou à mors biais, saisissez la liane puis tirez d'un coup sec. À l'instar d'un sparadrap apposé sur des poils, plus le geste est rapide, moins ça fait mal. Ici aussi, le miroir grossissant de votre copine vous sera utile. Ainsi qu'une boite de Kleenex et un bon gros câlin.

On tond les poils du nez

Avec la tondeuse , pas de larme, ni de risque d'accident malencontreux. Des appareils spéciaux existent, servant généralement à élaguer les poils superflus du nez et des oreilles. Leur forme leur permet de facilement s'insérer dans la narine, et de tondre efficacement les poils les plus récalcitrants. Certains modèles de tondeuses à barbe multi-usage possèdent des têtes spécialement adaptées au nez.

Pensez à bien vider vos cavités nasales d'éventuelles saletés avant toute opération de coupe, épilation ou tonte, afin que les poils soient propres et bien séparés. Faites également attention à ne pas trop en retirer, au risque qu'ils ne puissent plus assurer leur rôle initial de filtre.

Les meilleures marques !